RÉSEAU ART ACTUEL

Expositions et événements

To Rebel is Justified de l’artiste Chun Hua Catherine Dong, exposition du 14 février au 21 mars au MAI

14 février 2015 – 21 mars 2015

Montréal (Québec)

S’inscrivant dans la mouvance de l’avant-garde féministe, Chun Hua Catherine Dong explore des phénomènes culturels pour comprendre la vie sociale de l'être humain. De retour dans la métropole après un passage remarqué à Dublin et à New York, la performeuse et artiste visuelle récidive deux fois plutôt qu’une. En prélude à To Rebel is Justified, sa prochaine exposition au MAI, Dong nous proposera la performance in situ The Yellow Umbrella – An Unfinished Conversation.

 
PERFORMANCE
 
The Yellow Umbrella – An Unfinished Conversation
Performance de 60 minutes regroupant 12 interprètes féminines en interaction avec des parapluies jaunes, The Yellow Umbrella – An Unfinished Conversation est un symbole de protection, mais aussi un signe de résistance. Clin d’œil manifeste à la Révolution des parapluies symbole de protestation à Hong Hong du mouvement « Occupy Central » qui a secoué, cet automne, la ville la plus riche de Chine. Quête d’un croisement où esthétique et politique sont les catalyseurs, cette performance explore la façon dont des comportements symboliques et situationnels déterminent la perception que nous avons d’un mouvement ou d’un changement social donné.
 
Performeures : Camille Brisson, Zed Bee, Alexandra Côté, Bailey Eng, Alida Esmail, Laurence Eulalle, Lucy Fandel, Brittney Gering, Olivia Faye Lathuilliere, Natalie Montalvo, Mira Fister-Tadic, Mary Williamson.
 
 
https://www.youtube.com/user/artistintheworld/videos
 
 
« Le corps est politique. La vie est une performance. »
Chun Hua Catherine Dong
 
 
EXPOSITION
 
To Rebel is Justified
« To Rebel is Justified » était le slogan employé par les gardes rouges lors de la révolution culturelle pour éradiquer les « valeurs traditionnelles chinoises ». Au nom de la Révolution, ces jeunes rebelles révolutionnaires ont commis de terribles excès : humiliations publiques et exécutions d’intellectuels, etc.
Chun Hua Catherine Dong se met elle-même en scène et personnifie un garde rouge imaginaire. Vêtue d’un uniforme militaire, l’antirévolutionnaire du XXIe siècle explore la vulnérabilité humaine dans un contexte d’humiliation rituelle. Dans un détournement de sens et de symboles, la « garde rouge » Dong accueille Mao Tsé-toung dans une porcherie plutôt qu’à la place Tian’anmen. Tantôt attachée sur une chaise dans une classe d’école, tantôt agenouillée dans une salle de bain, la performeuse se prête au jeu de la soumission érotique.
 
Avec To Rebel is Justified l’artiste revisite dans un contexte performatif cette période sombre de l’Empire du Milieu. L’exposition regroupe un corpus de douze photographies grand format capturées en Chine en 2013. Une vidéo et des photographies de la performance The Yellow Umbrella – An Unfinished Conversationfigurent également à l’exposition.
 
Chun Hua Catherine Dong et le détournement de sens
 
Les créations de Chun Hua Catherine Dong démontrent une réalité construite où les frontières entre privé et public, sujets et objets, art et vie, sont brouillées. D’origine chinoise, Dong utilise régulièrement le corps nu, le sien, dans sa pratique performative. En occupant, l’espace privé et public, elle explore des phénomènes culturels pour comprendre la vie sociale de l'être humain. Les performances de cette artiste iconoclaste, établie maintenant à Montréal, ont été proposées en Asie, en Amérique du Nord et en Europe, notamment au Ulster Performing Arts Center à New York, à l’Infr’Action Venezia Performance Festival à Venise et à l’Internationales Festival Für Performance à Cologne.
 
Parmi ses performances notables mentionnons Pregnancy présentée l’an dernier en Irlande. Invitée à performer lors de la Campagne du droit à l’avortement au Dublin Live Art Festival, Dong « se transforme » en femme enceinte et s’enferme durant six heures dans une cage à chien. Citons également The Double (2014), une œuvre saisissante qui exprime la vulnérabilité et la honte présentée, entre autres, à la 9e Biennale Kaunas et au M. K. Čiurlionis National Museum of Art (Lituanie) ainsi qu’à la Nuit blanche à Montréal. Performance regroupant 16 femmes vêtues de serviettes blanches et portant d’énormes lèvres rouges en plastique (mouthpiece) qui les empêchent de parler, de s’exprimer. Jeux de mots habiles puisque « mouthpiece » désigne autant l’embouchure d’un instrument de musique, un porte-parole ou un embout médical !
 


 
Chun Hua Catherine Dong est lauréate de nombreux prix, dont la bourse Franklin Furnace pour les arts d’avant-garde qui lui a été décernée à New York, en 2014. Son travail de performance apparaît dans le palmarès des « neuf meilleurs projets d’art politique » de 2010 dans le magazine canadien Art and Threat, parmi des artistes reconnus internationalement tels Rebecca Belmore et Wafaa Bilal.

Détentrice d’une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia, Chun Hua Catherine Dong compte plus de 50 œuvres (performances, expositions ou vidéos) à son actif. 

PERFORMANCE
The Yellow Umbrella – An Unfinished Conversation

7 février 2015 - 15h
 
EXPOSITION
To Rebel is Justified
Du 14 février au 21 mars 2015
 
Galerie du MAI
ENTRÉE LIBRE
 
https://chunhuacatherinedong.wordpress.com/
 
https://www.facebook.com/events/345628215625137/
 
http://m-a-i.qc.ca/fr/index.php?id=393
 

 

 


Horaire d'ouverture

Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche

MAI (Montréal, arts interculturels)

3680, rue Jeanne-Mance, Local 103,
Montréal (Québec) H2X 2K5
Tél. +1 514.982.1812
info@m-a-i.qc.ca
http://www.m-a-i.qc.ca/

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage